Où sont les mesures demandées par les riverains ?

Nicolas Sarkozy a voulu une charte du développement durable pour l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.
Il l’a fait savoir le 26 juin 2007 en inaugurant le nouveau  satellite d’embarquement S3.
« Je souhaite que l’on fasse de la pollution sonore l’exemple même d’une stratégie de développement durable », déclarait-il alors.

Jacques Dermagne, président du Conseil Economique et Social, a été missionné par le Président de la République pour piloter le projet.
Il rend aujourd’hui son rapport après plus de 150 auditions d’associations, d’élus et de partenaires économiques de la plate-forme de Roissy.

L’ADVOCNAR exprime sa profonde déception devant un rapport qui n’apporte aucune réponse, ne fait aucune proposition d’amélioration concernant les questions essentielles du droit fondamental de l’homme au sommeil, de la protection du cadre de vie et de la santé des centaines de personnes victimes chaque jour des nuisances aériennes.


 


23.02.2009 – Document ADVOCNAR