l’ADVOCNAR réagit .

Suite à la parution le 6 avril 2009 du rapport 2008 de l’ACNUSA ( Autorité de Contrôle des Nuisances Sonores Aéroportuaires ) , l’ADVOCNAR ne peut que réagir, particulièrement sur la question des vols de nuit .

Ci-dessous la « lettre ouverte suite au rapport 2008 de l’ACNUSA » adressée à sa présidente, Madame Patricia de Forges par Patric Kruissel, président de l’ADVOCNAR :

Madame la Présidente,


Suite à la lecture de votre rapport 2008, nous sommes particulièrement déçus par les propos tenus dans le rapport lui-même, ainsi que le dossier de presse l’accompagnant. Notre association s’active depuis de nombreuses années pour que le développement du trafic aérien se fasse dans le respect de la qualité de vie des populations survolées. La réduction des nuisances n’est possible qu’en respectant le sommeil des riverains, c’est-à-dire en restreignant fortement le nombre de mouvements entre 22h et 6h pour aboutir à terme à un couvre-feu. Si un couvre-feu est appliqué à l’aéroport d’Orly, c’est bien pour protéger la santé des populations survolées …Lire la suite

 


Pour en savoir plus :

Le rapport 2008 de l’ACNUSA

A lire en particulier : le dossier de presse page 1 à 9 ( page 4 à 12 du document pdf. )