au tour de Cologne

19.04.2012 – Air Journal

2012-04-19-_Air-Journal_-Photo-pour-articleLe gouvernement régional a décrété l’interdiction des vols de nuit à l’aéroport de Cologne – Bonn, au plus grand courroux de la compagnie aérienne Air Berlin qui y opère une base.

La décision annoncée le 17 avril 2012 par le gouvernement de Rhénanie du Nord – Westphalie épargne certes le transport aérien de fret, mais interdit désormais tous les vols passagers entre minuit et cinq heures du matin. Cela devrait affecter environ 6000 vols chaque année, selon le gestionnaire de l’aéroport qui a indiqué qu’il ferait appel auprès du ministère allemand des transports. Et il affirme que l’interdiction n’a aucun sens, les avions de ligne se posant à Cologne – Bonn étant plus petits, plus modernes et moins bruyants que les appareils de fret qui eux pourront continuer à perturber le sommeil des riverains.

Le PDG d’Air Berlin Hartmut Mehdom est du même avis : 28 vols par semaine seront affectés cet été par « cette mauvaise décision prise au mauvais moment », qui va porter un coup au tourisme. Et il ajoute que faire des changements de cet ordre sans préavis va se traduire par des « pertes d’activité économique et d’emplois, et surtout de la confiance des compagnies aériennes et des aéroports pour préparer le futur. »

Le trafic à Cologne – Bonn est dominé par Air Berlin et Germanwings, les avions d’environ 35 compagnies aériennes s’y posant parmi lesquelles Lufthansa, Air France, Nouvelair, Air Europa ou Turkish Airlines, et les low cost Air Arabia, Bmibaby, easyJet, Jet2, Norwegian Air Shuttle, Pegasus Airlines, Ryanair, TUIfly Wizz Air.

Début avril, la justice allemande avait confirmé l’interdiction des vols de nuit à l’aéroport de Francfort, confirmant une interdiction provisoire datant d’octobre dernier. Interdiction d’ailleurs plus sévère car durant de 23 heures à cinq heures du matin, et incluant les vols de fret

 

Cette entrée a été publiée dans Actualités. Taggée le lien en favori.