Le bruit assassine les penséesNietzsche

Qu’est-ce que le bruit ?

Le bruit est une vibration de l’air qui se propage. Il peut devenir gênant lorsque, en raison de sa nature, de sa fréquence ou de son intensité ; il est de nature à causer des troubles excessifs aux personnes, des dangers, à nuire à la santé ou à porter atteinte à l’environnement.

Comment le bruit est-il mesuré ?

L’unité de mesure des sons est le décibel (db) qui correspond à la plus petite pression acoustique susceptible d’être perçue par l’homme. Pour prendre en compte le niveau réellement perçu par l’oreille, on utilise un décibel physiologique appelé décibel A [dB(A)].

Les valeurs limites en termes de bruit fixées par la réglementation se définissent grâce à la notion « d’émergence ». L’émergence est la différence entre le niveau de bruit ambiant, comportant le bruit particulier à l’origine de la gêne, et le niveau de bruit résiduel, constitué par l’ensemble des bruits habituels correspondant à l’occupation normale des locaux et au fonctionnement normal des équipements.

 

Sources de bruit

Seuil de la douleur

Gêne et qualité de vie

Le bruit d’un avion, grandeur mesurable et objective, est interprété « psychologiquement » par chaque riverain comme une gêne plus ou moins vive. Cette gêne dépend certes de l’intensité du bruit et du trafic, mais aussi de nombreux facteurs, la nuit ou le jour, la saison, état de santé de l’individu, sa qualité de locataire ou de propriétaire, etc. C’est pourquoi il est difficile d’élaborer des indicateurs qui représentent bien la gêne sonore.

Notre association effectue régulièrement des mesures de bruit chez les riverains; ces mesures sont effectuées à l’aide d’un sonomètre de marque O1dB, classe 2, type SLS95S.

Le matériel est installé soit à l’extérieur des locaux, soit à l’intérieur d’une chambre à coucher afin de refléter les conditions de vie des habitants.

Exemple de relevé fait à St Brice -sous-Forêt la nuit et à Soisy-sous-Montmorency les avions étant au décollage. On voit très nettement que les 45 dBA ( valeur à ne pas dépasser selon l’OMS pour avoir un sommeil réparateur) sont largement dépassés; l’isolation phonique ne sert à rien en été car les fenêtres sont alors grandes ouvertes.